.

Liste des produits par marque Domaine Virgile Joly

Le Domaine

Au sud de la France, au pied du plateau du Larzac, face à la méditerranée, à St Saturnin de Lucian, se trouve le domaine Virgile Joly.

C’est un terroir reconnu où le climat, les sols, les vignes et les hommes produisent des grands vins depuis des siècles.

La jeune équipe familiale cultive les vignes en agriculture biologique et proche de la biodynamie, dans le respect de la nature, sans désherbants, ni produits chimiques de synthèse.

Une grande importance est donnée au rythme de la nature, à ses écosystèmes et sa diversité.

Les vieilles vignes du domaine sont cultivées et récoltées à la main, afin de produire des quantités limitées de raisin d’une concentration et d’une finesse permettant d’élaborer les vins.

Domaine Virgile Joly : le terroir passionnément

Depuis près de 20 ans, Virgile Joly extrait du sol une gourmandise pétrie de fruits rouges qui déploie ses charmes avec douceur. Des vins mêlant son attachement au terroir à la subtilité de son savoir-faire dans un total respect de la nature.

De son enfance passée dans la vallée du Rhône entre Avignon et Vaison-la-Romaine, ce petit-fils de vigneron a gardé intact son attachement à la terre. Après avoir travaillé comme œnologue en France et au Chili, il crée le domaine en mars 2000 sur 1 ha, pour sa 10e vinification.

Quelques mois plus tard, il obtient 4 ha de vignes supplémentaires en fermage lui permettant de s'installer comme jeune agriculteur dès l'année 2001, où il se reconvertit à l'agriculture biologique (certifié par ECOCERT).

La même année, l'écrivain anglais Patrick Moon passe deux semaines par mois avec Virgile qui sera le fil conducteur de son ouvrage « VIRGILE’S VINEYARD, A year in the Languedoc wine country» (Ed John Murrays ) racontant, en parallèle, l’histoire du vin en Languedoc.

En 2002, 3 hectares de vigne viennent agrandir le domaine. Et l’année suivante, Magdalena Bogucka, la compagne de Virgile Joly, s’installe sur le domaine. Après l’euphorie de la création, vient le moment de structurer le domaine, afin de sans cesse, améliorer le vignoble, sa culture et le travail de cave, mais aussi l’administration du domaine et la commercialisation des vins.

En 2006, le domaine occupe trois personnes, cultive 8,5 hectares pour une production proche de 2 500 caisses, soit environ 30 000 bouteilles.

Aujourd'hui, le Domaine Virgile Joly est une véritable histoire de famille. Magdalena travaille à ses côtés pour l'aider dans son entreprise : faire du vin haut de gamme issu de l'agriculture biologique.

Le Terroir

Les vignes se situent sur les communes de Saint-Saturnin, de Jonquières et d’Arboras entre 100 et 400m d’altitude.

Au pied du Larzac, riche des parfums de garrigue, l’Hérault a formé de vastes terrasses caillouteuses, argilo-calcaires, qui descendent jusque sur les rives du fleuve.

Le climat est de type méditerranéen, caractérisé par un ensoleillement exceptionnel et des précipitations au printemps et en automne. Saint- Saturnin se situe par ailleurs dans les couloirs de la Tramontane et du Mistral, vents froids venant l’un du nord-est, l’autre du nord-ouest.

Le vignoble est sur l’aire d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac, et bénéficie d’une dénomination locale : Saint Saturnin.

Les cépages sont le Grenache blanc et rouge, la Syrah, le Carignan et le Cinsault.

Les vignes âgées de 25 à 50 ans, sont cultivées en agriculture biologique. Les rendements sont maîtrisés en fonction des vins, et sont volontairement faibles, à moins de 30 Hl/Ha en moyenne sur l’ensemble de l’exploitation.

Un travail manuel est privilégié, il permet à la main et à l’œil de l’homme d’être au plus près du besoin de chaque souche, de chaque parcelle.

Les vendanges achèvent une année de travail, la totalité du vignoble est récolté à la main.

Les raisins sont directement triés à la vigne, et transportés à la cave dans des cagettes de 10-12 Kg.

La date des vendanges est fixée avec soin, en fonction des maturités du raisin, des rapports Sucre/Acidité, et de la maturité des tanins. C’est un moment clé pour l’équilibre et la finesse des vins.

Vinification et élevage

Les raisins sont éraflés puis vinifiés de façon traditionnelle, avec pigeage et remontage.

Les températures de fermentation sont contrôlées plusieurs fois par jour et régulées en fonction de la fermentation.

Les macérations sont longues de 3 à 5 semaines et peuvent être allongées jusqu'à 10 semaines.

Les macérations terminées, le décuvage et le pressurage sont effectués à la main.

Les marcs des meilleures cuves sont aussitôt distillés par M. Frecon, et produisent les eaux de vie du domaine.

Les différentes parcelles et cépages sont vinifiés assemblés ou séparément, les assemblages des vins étant finalisés au mois de décembre.

Les vins assemblés sont ensuite élevés en cuves ou en barriques de chêne français.

Au domaine, il n’y a pas de règle stricte. L’attention et l’adaptation sont constantes pour être au plus près du millésime, et obtenir des vins fins et équilibrés.

14,90 €
14,90 €

D’une jolie couleur rouge rubis, la robe de ce vin est profonde et d’une belle brillance. 

Au nez, les notes croquantes de cerise et de petites baies rouges sont déjà une invitation à la gourmandise !

La bouche répond à cette promesse en offrant des notes sucrées et juteuses de cassis et de framboises, relevées d’un soupçon de poivre et de cannelle.

Des épices qui apportent une grande finesse ainsi qu’une fin de bouche très fraîche et d’une singulière vivacité !

Ce vin élégant et puissant se marie volontiers avec une viande rouges braisée ou une pierrade.

Il accompagnera également parfaitement une assiette de fromage ou une chiffonnade de jambon cru.